actuellement 16358 films recensés, 2758 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Michel Amarger
publié le
24/01/2016
» films, artistes, structures ou événements liés à cette critique
» les commentaires liés à cette critique



Michel Amarger (magazine Africiné)


Malek Bensmaïl, réalisateur algérien


Scène du film


Scène du film


Scène du film


Scène du film


Scène du film


Scène du film


Scène du film


Scène du film


Scène du film


Scène du film


Malek Bensmaïl, cinéaste


Hikayet Films


Institut national de l'audiovisuel


Magnolias Films


Thala Films Production


Zeugma Films


Africiné Magazine, the World Leader (African & Diaspora Films)

retour
 
Contre-Pouvoirs
La presse algérienne en indépendance
LM Documentaire de Malek Bensmaïl, Algérie / France, 2015
Sortie France : 27 janvier 2016

A l'heure des remises en question de la fonction des journalistes, liées aux évolutions des médias, de la politique, il est toujours utile de mieux cerner leurs actions et leurs engagements. C'est ce que propose Malek Bensmaïl avec Contre-Pouvoirs, 2015, en s'immergeant dans les salles de rédaction du quotidien algérien El Watan. Ce journal, fondé en 1990, sous le régime du président Chadli Bendjedid, est l'un des seuls organes de presse privée, très suivi dans le pays. "L'Algérie possède un système politique verrouillé et autoritaire", analyse Bensmaïl. "Paradoxalement, ce même "système" a permis, il y a 25 ans, l'unique liberté possible, celle de l'expression dans la presse écrite".



Réunis sous la direction éditoriale d'Omar Belhouchet, les journalistes d'El Watan sont attachés aux avancées démocratiques de l'Algérie, épinglant le régime au pouvoir comme l'influence des islamistes. Avec ses pages rehaussées de couleurs, ses chroniques, ses caricatures, le quotidien publié en français, se déploie aussi sur le Net en renforçant son audience locale et internationale. "El Watan est francophone et assume l'héritage de cette langue", souligne Bensmaïl en regardant le fonctionnement de la rédaction comme une alternative à l'immobilisme politique.
Contre-Pouvoirs est filmé pendant les dernières semaines de l'élection présidentielle, en 2014, alors qu'Abdelaziz Bouteflika se prépare à obtenir un quatrième mandat. En face, les propositions d'Ali Benflis et des autres candidats, intéressent les rédacteurs sans peser dans la balance d'un scrutin à l'issue prévisible. "Les journalistes restent tout de même les adversaires ou les prisonniers des dirigeants politiques, des militaires et des personnalités influentes du pouvoir", relève Bensmaïl en cadrant de près les réunions de rédaction, les échanges vifs des journalistes entre eux, manifestant des sensibilités différentes

Soucieux de "prendre le temps d'écouter, d'observer", le cinéaste sait aussi comme il le déclare, "prendre le temps de saisir et d'examiner la pensée, la réflexion et le travail au quotidien des journalistes". En ce sens, Contre-Pouvoirs entrouvre les portes sur les questions liées à la communication dans un pays où la démocratie a des limites étroites. "Je pense et repense à la rage des journalistes algériens qui ont trop souvent été les oubliés de notre histoire, si douloureuse", ajoute le réalisateur qui dédie son film "aux 120 journalistes algériens assassinés durant la décennie noire".
En poursuivant ses investigations sur le fonctionnement de sa société, Malek Bensmaïl développe l'ambition d'occuper les écrans par un spectacle soigné. Il aère les scènes de réunions par des séquences ouvertes sur le futur siège d'El Watan, en construction pour surplomber la mer avec des baies vitrées. Il rythme les plans de discours par des ponctuations tournées sur la chaîne d'imprimerie du journal. Des images de manifestations, prises dans la rue ou vues sur les écrans de télévision que consultent les rédacteurs, rappellent le contexte de la campagne controversée du président en lice.

Ces transitions parfois aléatoires, semblent quelquefois superflues en s'éloignant du cœur du film qui culmine dans les échanges d'idées et de positions entre les journalistes. En resserrant son cadre sur quelques leaders du journal, Malek Bensmaïl recueille des observations qui paraissent croiser ses propres inquiétudes mais aussi ses espoirs sur la situation de l'Algérie contemporaine. Contre-Pouvoirs prolonge ainsi sa pratique du documentaire de proximité sociale, engagée dans Algérie(s), 2002, ou La Chine est encore loin, 2010.
En approchant des personnages ordinaires pour Des vacances malgré tout, 2001, des gens écartés du système dont les pensionnaires d'un centre psychiatrique avec Aliénations, 2004, ou des professionnels de la politique tel Ali Benflis pour Le Grand jeu, 2005, ou Guerres secrètes du FLN en France, 2012, le réalisateur étoffe sa cartographie indépendante de l'Algérie contemporaine. "Il y a un devoir à continuer d'enregistrer les évolutions, les réflexions, les batailles, d'enregistrer une démocratie qui peine à naître mais qui se construit malgré tout, jour après jour", estime Malek Bensmaïl. Son cinéma participe à cet élan, à hauteur de citoyen.

Vu par Michel AMARGER
(Afrimages / Médias France),
pour Africiné

haut de page


   liens films

Contre-Pouvoirs 2015
Malek Bensmaïl


   liens artistes

Bensmaïl Malek


Brolli Yann


Collas Gérald


Ferhani Hassen


Zekri Camel


Zertal Hachemi


   évènements

05/08/2015 > 15/08/2015
festival |Suisse |
Festival International de Cinéma de Locarno 2015
68ème édition

16/08/2015 > 22/08/2015
festival |France |
Etats généraux du film documentaire de Lussas 2015
27ème édition. Manifestation non compétitive.

05/09/2015 > 11/09/2015
festival |Algérie |
Rencontres cinématographiques de Bejaia 2015
13ème édition.

05/11/2015 > 15/11/2015
festival |Belgique |
Filmer à Tout Prix 2015
16ème édition. Programme "Afriques en rhizome" (12 films récents "des Afriques", présenté à partir du vendredi 6 novembre, au Cinéma Aventure, à Bruxelles).

06/11/2015 > 13/11/2015
festival |France |
Festival des Cinémas d'Afrique du Pays d'Apt - FCAPA 2015
13ème FESTIVAL DES CINÉMAS D'AFRIQUE DU PAYS D'APT

18/11/2015 > 29/11/2015
festival |Pays-Bas |
IDFA 2015 - International Documentary Film Festival Amsterdam
28ème édition

21/11/2015 > 28/11/2015
festival |Tunisie |
Journées Cinématographiques de Carthage - JCC 2015
26ème édition

15/01/2016 > 31/01/2016
festival |France |
Festival Maghreb si loin si proche... 2016
19e édition du festival

27/01/2016 > 16/02/2016
projection |France |
CONTRE-POUVOIRS
Un film de Malek Bensmaïl en salles le 27 janvier 2016

   liens structures

Hikayet films
Algérie

INA Institut National de l'Audiovisuel
France | Bry sur Marne Cedex

Magnolias Films
France | PARIS

Thala Films Production
Algérie | ALGER

Zeugma Films
France | PARIS

haut de page

   vidéos
   

 

Contre-Pouvoirs (Checks & Balances)
bande annonce

 
   


   vos commentaires
vos commentaires sur cette critique :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page