actuellement 18081 films recensés, 3124 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Thierno Ibrahima Dia
publié le
16/02/2019
films, artistes, structures ou événements liés à cette critique
les commentaires liés à cette critique

Thierno I. Dia est Rédacteur à Africiné Magazine




Fespaco 2019




Les oreilles


Les oreilles




L'Arme, 2012


L'Arme, 2012


Olga Tiyon, chargée de production à Acajou Productions


Pascal Judelewicz, producteur (Acajou Productions)






La Guilde


L'Afrique au féminin (Canal+)


ISIS-SE


Time Line



retour
 
Finalistes de l'opération "7 jours pour 1 film - Fespaco 2019"
Les lauréates sont connues


7 jours pour 1 film est une opération de découverte, de formation et de promotion du travail des jeunes cinéastes africains. Cette opération a été créée et mise en place par André Ceuterick, à l'époque directeur du Festival International du Film d'Amour de Mons en Belgique (FIFA), Pascal Judelewicz, producteur et Président de la société de production de longs métrages Acajou Films (désormais Acajou Productions) à Paris et Arice Siapi, réalisatrice et productrice camerounaise au sein de la société de production TIME LINE.

Le programme a permis de produire des films comme Les Oreilles de Gilbert Babena, le lauréat en 2009 de l'opération 7 jours pour un film (Festival Ecrans Noirs 2009, Yaoundé). Ce court métrage de 13 minutes suit Dieudonné, un petit garçon d'un quartier populaire de Yaoundé, mal aimé de sa mère Brigitte, une prostituée, qui entreprend de chercher son père en scrutant toute personne qui se gratterait l'oreille.
Dans le cadre du programme 7 jours pour un film que L'Arme de Pape Bouname Lopy (Sénégal | 2012) a pu éclore. Un fils de policier va prendre l'arme de service de son père pour aller déconner dans une soirée dansante, les dégâts qu'il va causer. vont le dépasser...

L'appel à films de courts métrages pour 7 jours pour 1 film - Fespaco 2019 était ouvert jusqu'au 21 janvier 2019. Cette année, le programme est orienté principalement envers les femmes du milieu des arts, de la culture et de la communication originaires du Burkina Faso, qu'elles soient professionnelles ou non.

Une gagnante finale sera désignée le 22 février, à l'issue d'une semaine de formation à l'Institut Supérieur de l'Image et du Son - Studio École (ISIS/SE), dans la capitale bukinabèe, Ouaga. Ensuite, son scénario sera tourné et monté en 7 jours, avant projeté le 1er mars 2019, lors de la soirée de remise du prix Thomas SANKARA organisée par la Guilde Africaine des réalisateurs et producteurs (présidée par Balufu Bakupa-Kanyinda, le grand cinéaste congolais, réalisateur de l'irrévérencieux Le Damier et du magistral Juju Factory). Auparavant, le lendemain de l'ouverture du fespaco (23 février - 2 mars), le projet 7 jours pour 1 film fera l'objet d'une présentation aux petits déjeuners du MICA (le Marché du Film du Fespaco), le dimanche 24 février 2019, de 14h30 à 16h00.

Les 13 lauréates finalistes

Voici les 13 Burkinabèes retenues pour participer au programme 7 jours pour 1 film - Fespaco 2019 (liste par ordre alphabétique) :
- BADO Carine (La pomme ou la banane)
- BARO Orokiatou (Echappée belle)
- DIENE Minata (Les femmes se parlent),
- GBARY Rose Sabine (En route pour mon rêve)
- HENRY Raïssa Djénéba Marie Paule (Colle)
- ILBOUDO Fatimata (Un combat permanent)
- ILBOUDO Rihanata (Courrier)
- KABORÉ Delwendé Delphine (Mon voisin est un terroriste)
- KABORÉ Hawa (Trahison)
- KÉRÉ Kayaba Anaïs Irma (Sauvée de peu)
- MAÏGA Rhachida Moussa (Suzanne)
- OUATTARA Djatta (Notre voisin)
- OUÉDRAOGO Sanata Poug Baniga (Alma)

Pourquoi les femmes uniquement, cette année ?

"Nous avons remarqué, dans les précédentes éditions du concours, que l'on recevait une très large majorité de scénarios écrits par des hommes", nous indique Olga Tiyon, chargée de production à Acajou Productions (Paris), associée à l'opération 7 jours pour 1 film. "Nous avons donc voulu pour cette édition nous adresser spécifiquement aux femmes afin qu'elles se sentent légitimes, qu'elles aient confiance et qu'elles soient effectivement présentes à l'arrivée", poursuit cette ancienne responsable de la communication du festival Ecrans Noirs (Yaoundé) aujourd'hui basée à Paris.
"La spécificité de l'opération 7 jours pour 1 film est d'englober toute la chaine de fabrication d'un film. Les lauréats sont accompagnés à toutes les étapes et sont assurés de participer à l'élaboration d'un projet qui sera réalisé - avec des moyens financiers - et diffusé à travers le monde. Nous gérons les recettes que nous reversons entièrement à l'équipe de tournage" nous renseigne Olga Tiyon, Coordinatrice de production et Responsable de communication de 7 jours pour 1 film - Fespaco 2019.

Le programme 7 jours pour 1 film - Fespaco 2019 prévoit :

16-21 février 2019 : Atelier de formation des lauréates à l'ISIS/SE (également partenaire technique du programme sur cette édition), encadré par des professionnels du cinéma, sur la réécriture de scénario et l'appropriation des techniques liées à la constitution d'une équipe de comédiens et de techniciens autour de la réalisation d'un film.

22 février : Annonce la gagnante finale

22-28 février : Tournage et post production du film issu du scénario vainqueur.

24 février 2019 : Présentation du projet 7 jours pour 1 film aux petits déjeuners du MICA de 14h30 à 16h00.

1er mars 2019 : Diffusion du film vainqueur lors de la soirée de remise du prix Thomas SANKARA organisée par la Guilde Africaine des réalisateurs et producteurs.

Les partenaires de 7 jours pour 1 film - Fespaco 2019 sont le Fespaco (Ouaga), l'Afrique au Féminin de Canal + (Paris), l'ISIS (Ouaga), les sociétés de production Time Line (Ngaoundéré, Cameroun) et Acajou Productions (Paris), ainsi que La Guilde Africaine des réalisateurs et producteurs (Paris).
Pour se tenir régulièrement au courant, merci de consulter la page officielle du programme 7 jours pour 1 film - Fespaco 2019 ou bien leur écrire.

Thierno I. Dia
africine@africine.org

haut de page


   liens films

Arme (L') 2012
Pape Bouname Lopy

Oreilles (Les) 2009
Gilbert W. Tio Babena


   liens artistes

Bado Carine


Bakupa-Kanyinda Balufu


Ceuterick André


Judelewicz Pascal


Lopy Pape Bouname


Siapi Arice


Tio Babena Gilbert W.


Tiyon Olga


   vnements

23/02/2019 > 02/03/2019
festival |Burkina Faso |
FESPACO 2019 (Festival Panafricain du Cinéma et de la télévision de Ouagadougou)
26e édition. Cinquantenaire.

   liens structures

Acajou Productions
France | PARIS

Association 7 jours pour 1 Film
France | PARIS

Canal+
France | Issy-Les-Moulineaux Cedex 9

Canal+ Afrique
France | Boulogne-Billancourt cedex

Guilde Africaine des Réalisateurs Producteurs
France | PARIS

Institut Supérieur de l'Image et du Son (ISIS)
Burkina Faso | Ouagadougou

Time Line
Cameroun | NGAOUNDÉRÉ

haut de page



   vos commentaires
vos commentaires sur cette critique :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

 

?>