actuellement 16267 films recensés, 2748 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Fatou Kiné Sène
publié le
27/01/2009
» films, artistes, structures ou événements liés à ce compte rendu de festival
» les commentaires liés à ce compte rendu de festival

Fatou Kiné Sène


Sembène Ousmane (1923-2007)


Aïcha Thiam


Papa.... Réal: Aïcha Thiam

retour
 
Meilleur Film du Festival du Film de Quartier de Dakar 2008
Le jury récompense Dieu et amour

Le prix du meilleur film en sélection officielle a été décerné à Dieu et amour. Le Festival international du film de quartier (Fifq), qui a célébré sa 10e édition à Ziguinchor en hommage à Ousmane Sembène, a décerné l'Ébène de la décennie au film Papa d'Aïcha Thiam.

Pour son court-métrage Dieu et amour, l'Ivoirien Bizart Sémi remporte la récompense suprême dans la catégorie "sélection officielle" du Festival international du film de quartier (Fifq) Pour cette 10è édition, qui a pris fin samedi à Ziguinchor, l'Ébène du meilleur film est en effet allée à la fiction ivoirienne de 13 minutes. Sur les sept réalisations en compétition, le jury a distingué l'œuvre de Bizart Sémi pour son "originalité dans le traitement du sujet". Le président du jury, le cinéaste Thierno Faty Sow, s'est dit séduit par "l'entrain avec lequel le personnage du prédicateur a soutenu le film".

Dieu et amour jette une lumière crue sur la prolifération des sectes. Dans les rues d'Abidjan, un jeune prêtre, vêtu d'une soutane rouge, bible à la main, appelle les passants à un retour vers Dieu. Il n'hésite pas à orienter son discours sur le comportement des badauds. Prostitués et homosexuels qui défilent devant lui sont de "mauvaises personnes qu'il faut écarter du chemin de Dieu". Entraîné par son zèle, il commet l'irréparable en tuant un homosexuel. La trame est surtout portée par le jeu du prêtre. D'ailleurs, le film a été récompensé du prix de la meilleure interprétation en septembre dernier, au Festival Clap ivoire d'Abidjan.
Pour son réalisateur, Dieu et amour met le doigt sur les germes du fanatisme religieux qui envahisse les cités d'Abidjan. Bizart Sémi rappelle cependant que "cette distinction récompense le travail de toute une équipe".

Le documentaire Zoom Togo du Béninois Mach-Houd Kouton a obtenu l'Ébène du jury ; un jury qui a été touché par la "sensibilité et le respect" avec lesquels le réalisateur aborde son sujet. "Mach-Houd Kouton a parlé du Sida avec des personnes vivants avec le Vih sans voyeurisme", souligne Thierno Faty Sow.

Le prix qui a le plus marqué le jury, d'après son président, est l'Ébène de la décennie. Il a été décerné au film Papa de Aïcha Thiam. "Un documentaire qui s'appuie sur une bonne qualité des images et du contenu", apprécient les membres du jury.

Le public de Ziguinchor a choisi le long métrage fiction Jaaro bi de Mamadou Thiandoum pour l'Ébène de la coopération Wallonie/Bruxelles.

Dans l'ensemble, analyse le président du jury, les jeunes réalisateurs ont de bons sujets. Mais, déplore-t-il, ils pèchent dans le scénario, le montage et surtout dans le traitement. "Dans certains films le dialogue n'est pas bien tenu, il manque toujours la fin", constate Thierno Faty Sow.

Autre grief : la dimension photo est presque absente dans les réalisations, déplore le photographe français et membre du jury, Alain Juillet.

Fatou Kiné SENE

haut de page


   liens films

Dieu et amour 2008
Bizart Sémi

Jaaro bi - La Bague magique 2007
Mamadou Guddi Thiandoume

Papa... 2006
Aïcha Thiam

Zoom Togo 2008
Mach-Houd Kouton


   liens artistes

Kouton Mach-Houd


Sembène Ousmane


Sémi Bizart


Sow Thierno Faty


Thiam Aïcha


Thiandoume Mamadou Guddi


   évènements

15/12/2008 > 20/12/2008
festival |Sénégal |
Festival international du film de quartier 2008 (FIFQ 10)
Hommage à Sembène Ousmane. Décentralisation à Ziguinchor

   liens structures

Association Sénégalaise de la Critique Cinématographique (ASCC)
Sénégal | DAKAR

MCD (Média Centre de Dakar)
Sénégal | Dakar-Yoff

haut de page



   vos commentaires
vos commentaires sur ce compte rendu de festival :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page