actuellement 16340 films recensés, 2757 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Godefroy Macaire Chabi
publié le
13/04/2009
» films, artistes, structures ou événements liés à cette analyse
» les commentaires liés à cette analyse

Godefroy M. Chabi


Sidiki Bakaba dans Dar-es-Salam de Issa Serge Coelo


Danny Glover dans Bamako d'Abderrahmane Sissako


Sidiki Bakaba témoigne au colloque d'hommage à Sembène Ousmane, après une longue absence au Fespaco


Sidiki Bakaba ("Pays") dans Camp de Thiaroye (1988)


Sidiki Bakaba dans Les Déconnards de Koffi Kwahulé


Ibrahima Mbaye dans Les Feux de Mansaré de Mansour Sora Wade




Rokhaya Niang



retour
 
Les acteurs du cinéma en parents pauvres

"Pourquoi ne mettrait on pas en vedette ici au FESPACO les acteurs africains, alors qu'ils n'ont rien à envier aux autres dans le monde ? Pourquoi à ce FESPACO, je vois six (6) posters de Danny Glover alors que je n'en vois pas un seul de Sidiki ? Qu'on cesse de se foutre de nous. Assez !!! " s'est publiquement indigné à Ouagadougou l'acteur et réalisateur ivoirien Sidiki Bakaba.
Ce coup de colère loin être analysé au premier degré est un excellent prétexte pour évaluer la place qui est faite aux acteurs africains dans les grandes rencontres et festivals de films.

L'adage selon lequel nul n'est prophète chez soi n'a jamais été autant appliqué qu'avec les acteurs africains. Paradoxe, lorsqu'on sait que dans le même temps des acteurs d'autres continents se voient dresser le tapis rouge et font l'objet d'un culte innommable dans les milieux cinématographiques africains.
En Europe et sur d'autres continents, ce sont les acteurs qui polarisent l'intérêt de tout le monde et participent à l'ambiance paillette des festivals. Cet engouement pour le cinéma d'acteur est illustré par la campagne autour de Slumdog Millionnaire oscarisé à Hollywood. Négligés et relégués à l'arrière plan, les comédiens africains ne présentent aucune visibilité et aucune voyance lors des festivals africains pendant que s'organise une course effrénée vers les réalisateurs qui eux-mêmes par leur bling-bling semblent organiser la mort progressive des acteurs. Or, une dialectique réalisateur et acteur devrait permettre tout au moins d'équilibrer le phénomène.

Pour expliquer un tel constat, beaucoup n'hésitent pas à souligner l'incomplétude des talents des acteurs africains. C'est une réalité qui ne doit en revanche pas faire perdre de vue une autre en lien avec les potentialités développés par quelques uns. Le Sénégalais Ibrahima Mbaye présent dans trois films en compétition au FESPACO 2009 en est une des illustrations parfaites. En 2007 à la 20ème édition, Eriq Ebouaney, le Camerounais, acteur ayant incarné avec brio Patrice LUMUMBA dans le film éponyme a marqué son passage dans une kyrielle de productions. La Sénégalaise Rokhaya Niang, de plus en plus présente au cinéma ne laisse pas indifférent par l'étendue de son savoir-faire.

La mythification des acteurs africains quoique dépendants de leurs propres prouesses est aussi tributaire de l'attention et du soin qui leur sont accordés dans et par-delà les festivals. Afin qu'ils cessent d'être véritablement des parents pauvres du cinéma africain.

Godefroy Macaire CHABI

Bakaba

haut de page


   liens films

Absence (L') 2009
Mama Keïta (réalisateur)

Feux de Mansaré (Les) 2009
Mansour Sora Wade

Ramata 2008
Léandre-Alain Baker


   liens artistes

Bakaba Sidiki


Glover Danny


Mbaye Ibrahima


Niang Rokhaya


   évènements

28/02/2009 > 07/03/2009
festival |Burkina Faso |
FESPACO 2009 (Festival Panafricain du Cinéma et de la télévision de Ouagadougou)
La 21e édition se tiendra du 28 février au 07 mars 2009. 40ème anniversaire

   liens structures

Centro Orientamento Educativo (COE)
Italie | Barzio

FAR (Films Afrique Réseau)
Sénégal | DAKAR

FESPACO
Burkina Faso | Ouagadougou 01

Kaany Productions
Sénégal

Ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme (MCAT) - Burkina Faso
Burkina Faso | Ouagadougou

Ministère des Affaires étrangères (France)
France | Paris

Organisation internationale de la francophonie (OIF)
France | PARIS

Rurart
France | ROUILLE

haut de page

   vidéos
   

 

RAMATA, long métrage de Léandre-Alain Baker
bande annonce

 
   


   vos commentaires
vos commentaires sur cette analyse :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page