actuellement 18087 films recensés, 3138 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Mehrez Karoui
publié le
03/02/2010
films, artistes, structures ou événements liés à cette analyse
les commentaires liés à cette analyse

Mahrez Karoui




Le Chant de la noria


Sejnane, 1974



retour
 
Ciné-club de Tunis
Un ticket pour le cinéma tunisien
Le 4 décembre 2009, le ciné-club de Tunis a entamé un cycle de films consacré au cinéma tunisien. Sous le nom "Un ticket pour le cinéma tunisien", le club qui fait partie de la Fédération tunisienne des ciné-clubs (Ftcc), présente chaque vendredi à la maison de la culture Ibn-Khaldoun deux films tunisiens: un court et un long, en présence de leurs réalisateurs.

Le premier rendez-vous a eu lieu en présence du réalisateur Abdellatif Ben Ammar pour son film Le chant de la noria (2002) précédé du court métrage Teriag de Ridha Tlili (2009). La projection a été suivie par un débat avec les deux cinéastes. Abdellatif Ben Ammar a rendu hommage à l'action des clubs de la Ftcc précisant que "Sans la Ftcc, mon film Séjnane produit en 1974, n'aurait jamais eu la chance de rencontrer son public", avant d'ajouter : "C'est pour cela que je compte présenter l'avant première de mon prochain film exclusivement au sein d'un club de la Ftcc".

Ciné Club Djibril Diop Mambety

Le ciné-club de Tunis fondé en 1954 par Tahar Chériaa "renaît de ses cendres" selon l'expression d'un membre du comité du club. Après avoir changé de nom au milieu des années 90 (Ciné Club Djibril Diop Mambety), le nouveau bureau a décidé de revenir à son appellation d'origine et de reconquérir son public à la maison de la culture Ibn-Khaldoun après des années à l'espace El Teatro. "Nous allons commencer d'abord par nous réconcilier avec notre cinéma national", affirme une jeune membre du club. Avant d'ajouter "tout en gardant une ouverture sur les autres cinématographies du monde". En effet, la Ftcc présidée actuellement par Saïda Chérif compte multiplier ses actions pour la diffusion de la culture cinématographique au moment où la cinéphilie souffre de la disparition des salles de cinéma. "Le film n'est pas un produit à consommer individuellement, c'est un plaisir qui n'a de sens qu'avec le partage", revendiquent les membres de la Ftcc.

Débat intergénérationnel

La programmation du club cherche à donner lieu à un vrai débat entre les différentes générations de cinéastes. C'est dans ce but que chaque long métrage devrait être accompagné d'un court métrage réalisé par un jeune.
Ainsi, vendredi 11 décembre 2009, on a projeté Poupées d'argile de Nouri Bouzid précédé de Poisson noyé de Malik Amara. Le 18 décembre place à la projection de Seuils interdits de Ridha Behi et de Boutellis de Nasreddine Shili. Le cycle prend fin avec Khamsa de Karim Dridi accompagné de La traversée de Nadia Touijer. Les animateurs du club espèrent que la présence des cinéastes dans les débats rendra ses séances de projections plus intéressantes et amènera plus de public.

Mahrez KAROUI

Tunis, le 19/12/2009

haut de page


   liens films

Chant de la Noria (Le) 2002
Abdellatif Ben Ammar

Khamsa 2008
Karim Dridi

Poisson noyé (Le) 2008
Malik Amara

Poupées d'argile 2002
Nouri Bouzid

Sejnane 1974
Abdellatif Ben Ammar

Seuils interdits 1972
Ridha Behi

Traversée (La) | Al Oubour | العبور 2008
Nadia Touijer


   liens artistes

Amara Malik


Behi Ridha


Ben Ammar Abdellatif


Bouzid Nouri


Cheriaa Tahar


Cherif Saida


DIOP Mambéty Djibril


Dridi Karim


Shili Nasreddine


Touijer Nadia


yakoubi zied


   liens structures

ATPCC (Association Tunisienne de la Promotion de la Critique Cinématographique)
Tunisie | TUNIS

FTCC (Fédération Tunisienne des Ciné-Clubs) - لنوادي السّينما الجامعة التّونسي
Tunisie | TUNIS

haut de page



   vos commentaires
vos commentaires sur cette analyse :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

 

?>