actuellement 17704 films recensés, 2972 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Charles Ayetan
publié le
10/07/2018
films, artistes, structures ou événements liés à cette critique
les commentaires liés à cette critique



Charles Ayetan est rédacteur à Africiné Magazine


Guy Lorenzo, ministre togolais de la Culture




Anita Afantchao, réalisatrice du documentaire L'Or…dure




Gilbert Bararmna-Boukpessi, réalisateur de La vie de Daniel, fiction


Tous les primés de la Sélection Nationale (Togo) pour Clap Ivoire 2018, avec le ministre et des officiels


L'équipe du film La vie de Daniel (le réalisateur, les acteurs, techniciens)


Le réalisateur Gilbert Bararmna-Boukpessi et à sa gauche Marcelin Bossou (en lunettes), producteur de La vie de Daniel, avec le Trophée


Roger Gbékou, réalisateur de Passeport


Roger Gbékou avec son trophée entouré de son équipe

retour
 
Clap Ivoire 2018 : Gilbert Bararmna et Anita Afantchao sélectionnés pour représenter le Togo


Deux films courts métrages togolais sont sélectionnés le 4 juillet pour participer au Festival international de concours Clap Ivoire 2018 à Abidjan, du 3 au 7 septembre prochain. Il s'agit de la fiction La vie de Daniel du réalisateur Gilbert Bararmna-Boukpessi et du documentaire L'Or…dure de la réalisatrice Anita Afatchao.

Le mercredi 4 juillet, à Lomé, a eu lieu la sélection nationale de film court métrage togolais devant représenter le Togo, au Festival international de concours de courts métrages dénommé "Clap Ivoire", dans la capitale ivoirienne. Le jury constitué pour la sélection a procédé à la délibération à l'issue d'une journée de projection de films organisée par la Direction nationale de la cinématographie, à la Salle Sazof, en présence du ministre en charge de la culture Guy Madjé Lorenzo, du directeur national de la cinématographie, Essohanam Koutom, et d'un grand public.

Au total, 19 films courts métrages dont 12 fictions et 7 documentaires avaient été enregistrés suite à un appel à candidature de la Direction nationale de la cinématographie (DNC). Le jury ayant procédé à la sélection de ces films était composé de : Noraogo Sawadogo (président), Madie Foltek (rapporteuse), Abalotou Komou Patchidi, Maxime Tchincoun et Charles Ayetan.

La vie de Daniel du réalisateur Gilbert Bararmna-Boukpessi est une fiction produite par Marbos Productions. Ce film porte à l'écran, les difficultés et les situations d'exclusion sociale dont sont victimes les personnes souffrant d'autisme.
Produit par Les Films du Siècle, le documentaire L'Or...dure d'Anita Afatchao traite de la problématique des déchets de toutes sortes à Lomé et de leur recyclage, en vue de la préservation de l'environnement.

Ces films ont chacun reçu un prix constitué d'un montant de 500 000 Fcfa et d'un trophée. Outre ces prix, les films Passeport de Roger Gbékou et La Karatéka de Yawa Gongbemi-Dagadu, sont classés deuxièmes respectivement dans les catégories fiction et documentaire, puis ont également été primés.
Par ailleurs, le prix de la meilleure interprétation masculine est attribué à Gentil Houndénou pour son rôle dans le film La vie de Daniel de Gilbert Bararmna et celui de la meilleure interprétation féminine est attribué au duo Déborah Ganda et Huguette Adjaglo, deux fillettes, pour leur rôle dans le film Le dernier remord de Papyrus Agbegneke.

Semaine du cinéma et résidence d'écriture

Cette même semaine, du 3 au 7 juillet, s'est déroulée la Semaine du cinéma, un événement initié par la Direction Nationale de la Cinématographique (DNC) en vue de promouvoir la production de films de qualité au Togo. Selon les organisateurs, cet événement est un cadre pour promouvoir le septième art made in Togo. L'événement se déroule à Lomé et dans les chefs-lieux de toutes les régions du pays.
L'objectif de cet événement culturel est de promouvoir la production des œuvres longs métrages de qualité au Togo et d'offrir l'occasion aux Togolais de bénéficier gratuitement de projection des films du terroir.
Peu avant le début de cette semaine du cinéma, une résidence de réécriture a démarré le 27 juin et a pris fin le 7 juillet. Cinq jeunes Togolais porteurs de 5 projets de film longs métrages y ont pris part. L'objectif est d'être outillés pour l'amélioration des œuvres filmiques présélectionnés par la DCN.

Charles Ayetan

haut de page


   liens films

Karatéka (La) 2018
Yawa Fongbemi Dagadu

Or...dure (L') 2018
Anita Afatchao

Passeport 2018
Roger Gbékou

Vie de Daniel (La) 2018
Gilbert Bararmna


   liens artistes

Afatchao Anita


Ayetan Charles


Bararmna Gilbert


Bossou Marcelin


Foltek Madie


Fongbemi Dagadu Yawa


Gbékou Roger


Koutom Essohanam Denis


Sawadogo Noraogo


Tchédré Joel


Tchincoun Maxime Kossivi


   vnements

02/07/2018 > 07/07/2018
festival |Togo |
Semaine nationale du cinéma togolais 2018
1ère édition

04/09/2018 > 09/09/2018
festival |Côte d'Ivoire |
Clap Ivoire 2018 (Festival concours international de courts métrages d'Abidjan)
18ème édition.

   liens structures

AJCC-Togo
Togo | LOMÉ

Direction Nationale de la cinématographie du Togo (DNC)
Togo | LOMÉ

École Supérieure des Études Cinématographiques du Togo (ESEC)
Togo

Films du Siècle (Les)
Togo | Lomé

Marbos Productions
Togo | Lomé

Ministère de la communication, de la culture, des arts et de la formation civique (Togo)
Togo | LOMÉ

ONAC-CI
Côte d'Ivoire | Abidjan

haut de page



   vos commentaires
vos commentaires sur cette critique :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

 

?>