actuellement 17586 films recensĂ©s, 2953 textes recherche | » english  
films rĂ©alisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rĂ©dacteurs»
  Ă©crans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dĂ©pĂŞches »
  nouvelles de
la fĂ©dĂ©ration»
  la fĂ©dĂ©ration»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
rédacteur
Hector Tovidokou
publié le
14/02/2018
» films, artistes, structures ou Ă©vĂ©nements liĂ©s Ă  cet entretien
» les commentaires liĂ©s Ă  cet entretien

Hector Tovidokou est rédacteur à Africiné Magazine


Marie Barraco, Présidente du Festival Série séries Ouagadougou


Marguerite Abouet, scénariste et réalisatrice ivoirienne



retour
 
Interview avec Marie Barraco, Présidente du Festival Série séries Ouagadougou
"Le Festival est un marché pour le continent, une occasion d'émergence, de collaborations panafricaines et internationales"
En prélude à l'organisation de la première édition du Festival Série séries Ouagadougou qui se tiendra du 27 février au 1er mars 2018 au Burkina-Faso, la présidente Marie Barraco, nous a accordé une interview à travers laquelle elle explique la genèse du Festival, en rappelant que la marraine de l'événement est Marguerite Abouet, auteure ivoirienne (Aya de Yopougon) et créatrice de la série C'est la vie.

Présentez-vous à nos lecteurs, s'il vous plaît (Votre parcours)

Après plusieurs années passées côté production, j'ai fondé en 2003 l'agence Kandimari, spécialisée dans la production d'événements et le conseil pour différents clients dans le secteur audiovisuel. Avec une association de 13 scénaristes français, j'ai créé le festival "Scénaristes en série " en 2006, les premières rencontres dédiées aux créateurs de séries en France. En 2012, nous avons initié avec des professionnels français et européens l'événement Série Series, The European Series Summit. C'est un événement qui rassemble chaque année plus de 600 professionnels européens du secteur, ainsi que le public francilien, à Fontainebleau près de Paris. L'objectif est de contribuer à la structuration du secteur audiovisuel européen et de permettre le développement de nouvelles collaborations, pour encourager l'accroissement de la qualité des séries et leur diffusion paneuropéenne.

L'idée de Série Series Ouagadougou est née à Fontainebleau en 2016. Depuis plusieurs années, on envisageait une ouverture au continent africain dans le cadre du festival. J'ai rencontré Issaka Sawadogo alors qu'il venait présenter la série Guyane à Fontainebleau et on a évoqué ce projet. Comme Issaka est extrêmement actif au Burkina Faso, il nous a suggéré de développer un événement en liaison avec ses bureaux et en complémentarité avec le Fespaco.

Quels sont les objectifs du festival ?

Les séries sont en plein essor en Afrique depuis quelques années, et il nous a semblé intéressant de décliner notre concept de rencontres professionnelles, et de marché pour le continent. Série Series Ouagadougou a pour vocation d'offrir aux professionnels de la série (scénaristes, réalisateurs, producteurs, acteurs, chaînes et plateformes de diffusion…) un événement dédié qui leur permettra de bénéficier d'une visibilité locale et internationale, de développer leur réseau et de profiter d'outils pour se professionnaliser. Nous espérons ainsi contribuer à la structuration du secteur et à l'émergence de collaborations panafricaines et internationales.

Qui est le principal initiateur ?

Le festival est né de la rencontre de Kandimari et du comité éditorial de professionnels qui organisent le festival Série Series The European Series Summit à Fontainebleau depuis 2012, avec l'acteur burkinabé Issaka Sawadogo, fondateur d'Africasting International Management (AAFRIMAN) structure qu'il a fondée pour la formation des professionnels africains. Sur son impulsion, nous pilotons ensemble cet événement et avec une équipe de professionnels burkinabés qu'il a fédérés autour du projet. L'événement est également organisé en synergie avec le FESPACO qui nous apporte une expérience précieuse.

Quels sont les pays participants ?

Série Series est ouvert aux participants de tout le continent africain, ainsi qu'à la communauté européenne qui s'est formée autour de l'événement qui a lieu depuis 2012 à Fontainebleau. Nous présenterons des séries du Burkina, du Sénégal, de Côte d'Ivoire, du Togo, du Cameroun, du Bénin, du Mali entre autres.

Quelles sont les séries inscrites et ceux retenues à cette première édition du festival Série Series ?

Nous n'avons pas encore dévoilé la programmation. Pour le moment, nous avons reçu des séries de tout le continent : Burkina Faso, Sénégal, Zimbabwe, Cameroun, Côte d'Ivoire, République démocratique du Congo, Gabon, Bénin, Tchad, Togo, Niger, Lesotho, Afrique du Sud et Algérie. De nombreuses équipes viendront présenter leurs séries, C'est la vie, HospitaliT, Sakho et Mangane, Top Radio, et bien d'autres qui seront annoncées très vite sur notre site www.serieseries-ouagadougou.com

Quelles sont les activités et lieux de projection ?

L'événement proposera des projections de séries suivies d'études de cas avec l'équipe de création, des masterclasses et des ateliers de formation à destination des professionnels. Le festival se tiendra principalement à l'Institut français de Ouagadougou, au siège du Fespaco, les ateliers à l'ISIS et nous organiserons aussi des projections au Cenasa.

Quelle est la nature des prix que vous donnez dans chaque catégorie (trophées et/ou enveloppe financière)

Série Series Ouagadougou est un événement sans compétition afin de privilégier l'échange et le partage d'expérience. L'événement sera une vitrine de la création africaine et participera à l'essor des séries africaines sur le continent et à travers le monde.

Quelle est votre perception de la critique cinématographique ?

Les critiques sont utiles au secteur car elles permettent de développer la renommée des œuvres et de donner une voix aux talents. Elles donnent au public les clés pour apprécier les séries, et dans une ère de profusion d'œuvres, les conseils aident le public à faire ses choix.

A combien peut-on estimer le nombre de festivaliers et de pays participants à cette édition ?

Pour cette première édition, nous attendons une grosse centaine d'accrédités professionnels et nous rassemblerons des professionnels de tout le continent. La diversité des pays d'origine des séries que nous avons reçues à travers l'appel à projets est très encourageant !

Quel est le profil des présidents de jury de chaque catégorie ?

IL n'y a pas de compétition, donc pas de jury, mais nous avons une invitée d'honneur : Marguerite Abouet, auteure ivoirienne (Aya de Yopougon) et créatrice de la série C'est la vie dont l'équipe viendra animer une étude de cas pour revenir sur ce véritable phénomène ! plus de 60 épisodes, un grand succès.

Quels sont les partenaires de Série Series ?
Série Series Ouagadougou est parrainé par la Ville de Ouagadougou et le Ministère de la Culture du Burkina Faso. Il est soutenu par l'Organisation Internationale de la Francophonie, les équipes du Fespaco, par les partenaires historiques de Série Series dont la Région Île-de-France, la ville de Fontainebleau, par CANAL+ et A+, les groupes Endemol et Tetra media, par l'imprimerie FGZ trading. Nous sommes également soutenus par des médias : TV5 Monde, BF1, Nofi, BBlack, Black Beauty Magazine et African Movie Makerz. Le FESPACO, ISIS, l'Institut français Ouagadougou et La Fabrique des formats apportent également leur soutien au festival.

Combien de personnes travaillent  dans le comité d'organisation ?

Série Series Ouagadougou est organisé par l'équipe de Kandimari (5 personnes) et Africasting, par le comité éditorial de Série Series dont la présidente est Bénédicte Lesage (productrice française) et le président Hervé Hadmar (scénariste et réalisateur), par Issaka Sawadogo et son équipe, par Georgette Paré (casting communication), Aïssata Ouarma, Derek Kassa et avec le soutien de l'équipe du Fespaco. De nombreux professionnels (producteurs, auteurs, distributeurs et institutions) se sont également mobilisés à nos côtés pour donner à cette première édition la légitimité et l'importance qu'elle mérite.

Quelles sont les ambitions des Série Series à long terme ?

Sur le long terme, Série Series vise à installer un rendez-vous pérenne pour tous les professionnels du continent, à fédérer un réseau international autour de la série en Afrique, structurer le secteur audiovisuel en installant un marché dédié à la série au cœur de l'Afrique et à contribuer à faire de la série un vecteur de rayonnement des cultures africaines.

Propos recueillis par Hector Tovidokou

haut de page


   liens films

Aya de Yopougon 2010
Marguerite Abouet, Clément Oubrerie

C'est la vie (Saison 1) 2015
Moussa Sène Absa, Fabacary Assymby Coly

C'est la vie (Saison 2) 2017
Fatou Kandé Senghor

Hospital'ité 2016
Angela Aquereburu, Jean-Luc Rabatel

Top Radio 2015
Alexandre Ogou


   liens artistes

Abouet Marguerite


Barraco Marie


Ouarma AĂŻssata


Paré Georgette


Sawadogo Issaka


   évčnements

27/02/2018 > 01/03/2018
festival |Burkina Faso |
Festival Série séries Ouagadougou 2018
1ère édition.

haut de page



   vos commentaires
vos commentaires sur cet entretien :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

 

?>