actuellement 18277 films recensés, 3179 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
 
filmographie
tous les textes à propos de cette personne
les liens autour de cette personne
retour
 

Tanner Alain
Réalisateur/trice | Scénariste


Antonio Masolotti / Locarno FilmFest 2010

 

Né en 1929 à Genève (Suisse), Alain Tanner fonde le Ciné-club universitaire avec Claude Goretta. Leur passion pour le cinéma les pousse à Londres où ils réalisent le court métrage "Nice Time" (1957) qui permet à Alain Tanner d'effectuer un stage au British Film Institute et à la BBC. Revenu en Suisse, il réalise de nombreux reportages pour les chaînes de télévision françaises et la Télévision Suisse Romande et fonde en 1968 le Groupe 5 pour défendre un nouveau cinéma suisse avec Claude Goretta, Michel Soutter, Jean-Louis Roy et Jean-Jacques Lagrange. Depuis 1969, Alain Tanner a réalisé plus de vingt longs métrages dont "Jonas qui aura vingt-cinq ans en l'an 2000" (1976), "Les années lumière", Grand prix du jury à Cannes en 1981, et "Paul s'en va" (2004). Son cinéma est engagé et il a la particularité de moderniser ses propres films en réalisant de faux remakes comme "Fourbi" (1996) qui reprend la trame de "La salamandre" (1971).

Source: Locarno FilmFest 2010

Born in 1929 in Geneva (Switzerland), Alain Tanner founded the University Film Society with Claude Goretta. Their passion for film took them to London where they made the short film "Nice Time" (1957) that enabled to Alain Tanner to work at the British Film Institute and the BBC. Returning to Switzerland, he made current affairs journalism for French TV channels and Télévision Suisse Romande and in 1968 created Groupe 5, to promote a new Swiss cinema alongside Claude Goretta, Michel Soutter, Jean-Louis Roy and Jean-Jacques Lagrange. Since 1969, Alain Tanner has directed over twenty feature films including "Jonas qui aura vingt-cinq ans en l'an 2000" (1976), "Les années lumière", which won the Jury Grand Prix at Cannes in 1981, and "Paul s'en va" (2004). His is a politically engaged cinema and he has also made a speciality of updating his own films by making fake remakes such as "Fourbi" (1996) that took up the threads of "La salamandre" (1971).

_____________________________

Alain Tanner - 1929 in Genf geboren - gründete während des Studiums zusammen mit Claude Goretta einen Uni-Filmclub. Ihre Leidenschaft fürs Kino brachte sie nach London, wo ihr Kurzfilm Nice Time (1957) entstand, dank dem Alain Tanner einen Stage beim British Film Institute sowie bei der BBC machen konnte. Zurück in der Schweiz, realisierte er zahlreiche Reportagen für das französische und das Schweizer Fernsehen (TSR). 1968 begründete er die "Groupe 5", um zusammen mit Claude Goretta, Michel Soutter, Jean-Louis Roy und Jean-Jacques Lagrange den "neuen Schweizer Film" ins Leben zu rufen. Seit 1969 realisierte Alain Tanner mehr als 20 Spielfilme, von Jonas qui aura vingt-cinq ans en l'an 2000 (1976) über Les années lumière - 1981 mit dem Grossen Jurypreis in Cannes ausgezeichnet - bis hin zu Paul s'en va (2004). Er steht für ein engagiertes Kino und insbesondere dafür, seine eigenen Filme zu "modernisieren", etwa mit dem "Remake" Fourbi (1996), der die Handlung seines La salamandre (1971) weiterspinnt.

________________

Nato a Ginevra nel 1929, Alain Tanner fonda il Cineclub universitario con Claude Goretta. La loro passione per il cinema li porta a Londra, dove realizzano il cortometraggio Nice Time (1957) che permetterà a Tanner di fare uno stage presso il British Film Institute e la BBC. Di ritorno in Svizzera, il regista realizza numerosi reportage per le reti televisive francesi e per la Televisione della Svizzera Romanda. Nel 1968, con Goretta, Michel Soutter, Jean-Louis Roy e JeanJacques Lagrange, fonda il Groupe 5, in difesa di un nuovo cinema svizzero. A partire dal 1969, Alain Tanner ha firmato oltre venti lungometraggi tra cui Jonas qui aura vingt-cinq ans en l'an 2000 (Jonas che avrà 20 anni nel 2000, 1976), Les années lumière (Gli anni luce), Gran premio della giuria a Cannes nel 1981, e Paul s'en va (2004). Il suo è un cinema impegnato, che egli stesso provvede ad attualizzare girando falsi remake (vedi Fourbi (1996), che riprende la trama de La salamandre (La salamandra, 1971).

haut de page

 

 

 

filmographie

Jonas qui aura vingt-cinq ans en l'an 2000 1976
Réalisateur/trice

haut de page

 

 

 

texte(s)
tous les textes à propos de Tanner Alain
   

 



Reportage/festivals
Fin du Festival de Locarno 2010
Les mystères d'Istanbul
Azzedine Mabrouki
publié le 16/08/2010 18:08:59
 

 



Critique
L'autre moitié
Se connaître pour rapprocher les cultures
Michel Amarger
publié le 26/08/2008 16:08:00
 

haut de page

 

 

 

lien(s)
autour de cette personne proposé(s) par les internautes

soyez le premier à ajouter un lien sur cet artiste :
   
 
  ajouter un lien
   

haut de page

 

 

 

?>