actuellement 18129 films recensés, 3143 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
 
tous les films en rapport avec cette structure
tous les textes à propos de cette structure
les liens autour de cette structure
retour
 

ORTN (Office de Radiodiffusion Télévision du Niger)
Production | Radio | Chaîne de télévision

Mr Ousmane LAOULI
NIAMEY
Niger
tel.1 : +227 96 98 05 49, cell
[envoyer un mail]
site : http://www.ortn.ne

 

ORTN (Office de Radiodiffusion Télévision du Niger)

HISTORIQUE DE L' ORTN

Création de Radio Niger

En 1958, l'accession des colonies Françaises à l'autonomie interne, fit naître des besoins locaux d'information, d'où, la nécessité de création de Radiodiffusion nationale au niveau de chaque nouvel Etat. Ainsi, ont été crées : Radio Niger à Niamey, Radio Soudan à Bamako, Radio Haute Volta à Ouagadougou et Radio Dahomey à Cotonou.


La mise sous tension des appareils a eu lieu le 31 Juillet 1958, mais, pour des raisons hautement politiques et sur instruction du Haut Représentant de France au Niger, Monsieur Colombani, l'installation a été déclarée inopérationnelle.

Radio Niger resta muette, malgré les essais concluants avec les milles périodes (1000 Hertz ou 1 kilohertz), et les premières émissions expérimentales diffusées à la mi-septembre 1958. C'était des annonces en Français, Hausa, Zarma, invitant l'auditoire à dresser un rapport d'écoute au siège. Alors, à partir des écrits, est définie l'aire de couverture, la densité d'écoute ou la qualité de réception. Le résultat du Référendum ayant été favorable au Parti Progressiste Nigérien, section du Rassemblement Démocratique Africain (PPN / RDA) dirigépar S.E. Monsieur Diori Hamani, a permis la reprise des émissions.

Alors, notre Radiodiffusion commença à émettre comme un conte de fée :
"Mon nom de baptême est "Radio Niger". J'ai vu le jour un 6 Octobre 1958 où, pour la première fois, les habitants de Niamey ont entendu crépiter la voix. "ici Radio Niger émettant de Niamey, sur les fréquences suivantes : en onde moyenne sur 1575 Kilohertz, en onde courte sur la bande des 60 m, soit 5020 Kilohertz"".

Cette annonce en guise d'essai passe en boucle sur les ondes de la Radio nationale, intercalée par la musique (la première diffusée sur l'antenne, celle de Zabia TITI) avec un peu d'animation en Français et en langues nationales Hausa et Zarma.

Précisons qu'à la création de Radio Niger en 1958, "celle ci était une station de relais faisant partie d'un Réseau de Radiodiffusions de la SORAFOM, dont les Programmes étaient élaborés et réalisés à Paris, par une Agence de Programmes, d'Informations et de Documentations (APID). Le journal parlé est donc diffusé de Paris et relayé en direct par monitoring à Niamey. Il en est de même dans les autres capitales Africaines. Sur le plan local, quelques informations en Français et en langues nationales, le concert des auditeurs et d'autres petites émissions sont préparés sur bande magnétique 6,25 mm et diffusées".

Le 1er Directeur de Radio Niger, M. Pierre Noël affecté de la Radio Garoua (Cameroun), apporta des bandes de musique dont celle de Zabia TITI, une cantatrice Camerounaise. C'est après que furent enregistrées les musiques et chansons nigériennes, telles que celles de Baboulé, Habsatou Gabdalizé, Maazou Dan Allolo, etc.


Création de l'Office de Radiodiffusion et Télévision du Niger (ORTN)

En Janvier 1967, l'OCORA se désengage de la gestion directe des Radiodiffusions Africaines et les rétrocède aux Etats. Pour s'y adapter, le Niger opta pour sa Radio un statut d'établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC). D'où, l'Office de Radiodiffusion et Télévision du Niger (ORTN) voit le jour le 11 Février 1967. Nous le devons à l'acharnement du Président du Conseil d'Administration de l'époque, S.E. Monsieur Boubou Hama, Président de l'Assemblée Nationale du Niger et Monsieur Diop Moussa, Conseiller du Président de la République en matière de Radiodiffusion.

En sa qualité d'EPIC, l'ORTN jouit d'une large autonomie de gestion budgétaire propre, d'une liberté de mouvement et de décision. Le Ministère de l'Information assure la tutelle technique, celui des Finances, la tutelle financière. En outre, l'ORTN peut faire des recettes propres ou recevoir directement des aides extérieures (de l'OCORA, D'Ambassades, de Radios étrangères : BBC, NHK-Japon, Radio Hilversum Hollande, Kol-lsrael, Deutsch Welle-RFA etc.) en fongibles ou matériels techniques.

haut de page

 

 

 

film(s) lié(s)

Dis-moi ton truc 2012
Production

Pourquoi je suis dans la rue 2011
Production

Les précurseurs (série) : Hamani Diori 2010
Production

Ecosystèmes : niger, village nomade 2005
Production

Musique et traditions du Niger 2003
Production

Prince N'duniya (Le) 2002
Production

Nerf de la douleur (Le) 1999
Production

Chercheurs d'or du liptako (Les) 1997
Production

Femmes du Sahel (Women of the Sahel) 1995
Production

Afrique au présent : la démocratie n'a pas d'ancêtres 1993
Production

Se nourrir dans un pays : mani-fori / le gavage 1987
Production

Pétanqui 1983
Production

Musée national du Niger (Le) 1974
Production

Enfants de Dakoro (Les)
Diffusion

haut de page

 

 

 

personne(s) liée(s)

Réalisateur/trice
Malam Chafo

haut de page

 

 

 

texte(s)
autour de la structure ORTN (Office de Radiodiffusion Télévision du Niger)
   

haut de page

 

 

 

lien(s)
autour de la structure proposé(s) par les internautes

soyez le premier à ajouter un lien sur cette structure :
   
 
  ajouter un lien
   

haut de page

 

 

 

Evènements
   

 

16/12/2016 > 17/12/2016
festival |Niger |
Festival Toukountchi du Cinéma Nigérien (FTCN 2016) Tukuitchi
1ère édition.

 
   


haut de page

 

 

 

?>