actuellement 18133 films recensés, 3152 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
 
descriptif
fiche technique
fiche artistique
production
distribution
tous les textes à propos de ce film
les commentaires liés à ce film
les liens autour de ce film
retour
 

Silences du Palais (Les)
Silences of the Palace (The)
Saimt el Qusur [Original title] | Shamt al kushur | I silenzi del palazzo [Italian title] | Das Schweigen des Palastes [German title]
Moufida Tlatli
Long | Tunisie | 1994
avec Hichem Rostom, Sami Bouajila, Hélène Catzaras, Hend Sabry, Nejia Ouerghi, Fatma Ben Saïdane, Ghalya Lacroix, Amel Hédhili, Kamel Touati, Sabah Bouzouita

 

 

 

descriptif

Tunisie, années soixante. Alia, vingt-cinq ans, gagne sa vie en chantant dans les mariages. Son compagnon, Lotfi, ex-militant de l'indépendance tunisienne, ne lui permet pas de garder l'enfant qu'elle attend. Apprenant la mort du Bey Sid'Ali, elle retourne dans le palais d'où elle s'est enfuie dix ans auparavant.
En parlant à la vieille Khalti Hadda qui naguère dirigeait la nombreuse domesticité, en errant dans les pièces délabrées, Alia se souvient du passé. Elle a vu le jour en même temps que Sarra, la fille de l'un des maîtres ; mais Sarra est née "à l'étage", alors que la mère d'Alia, Khedija, vit au niveau de la cour et des cuisines, avec les autres servantes. Des femmes depuis toujours enfermées, chargées des travaux du ménage, de la préparation des fêtes, et entièrement soumises à la volonté des princes. Le père d'Alia est inconnu, même si la jeune fille soupçonne qu'il s'agit de Sid'Ali lui-même, si bon et doux à son égard.
Entrant dans l'adolescence, Alia s'éveille, découvre son corps, sa condition, le désir menaçant des hommes ; elle découvre aussi sa passion pour le chant, qui lui donnera la force de fuir. Tandis qu'Alia apprend tour à tour la soumission et la révolte, Khedija supporte la brutalité de ses maîtres pour protéger sa fille de leur convoitise, et y perdra la vie. C'est en se remémorant cette ultime souffrance qu'Alia adulte décide de résister une fois de plus ; elle gardera son enfant, et, si c'est une fille, l'appellera Khedija.

Tunisie, 1994

Titre original : Saimt el Qusur

Réalisation et scénario : Moufida Tlatli
Adaptation et dialogues : Nouri Bouzid
Collaboration au scénario : Marie Mouchel-Blaisot
Image : Youssef Ben Youssef
Son : Faouzi Thabet, Frédéric Ullmann
Cadre : Chedli Chaouchi
Montage : Moufida Tlatli, Camille Cotte, Kerim Hammouda
Décors : Claude Bennys
Costumes : Magdalena Garcia
Musique originale : Anouar Brahem
Chansons interprétées par Sonia Laraïssi

Interprétation
Alia jeune : Hend Sabri
Alia adulte : Ghalia Lacroix
Lotfi : Sami Bouajila

Les serviteurs :
Khedija : Amel Hedhili
Khalti Hadda : Najia Ouerghi
Houssine : Kamel Touati
Fella : Hélène Catzaras
Schéma : Sabah Bouzouita
Habiba : Fatma Ben Ammar
Mroubia : Fatma Ben Saidane

La "famille" :
Sid'Ali : Kamel Fazaa
Si Bechir : Hichem Rostom
Jneïna : Sonia Meddeb
Memia : Michjet Krifa
Selim : Hatem Berrabah
Bey : Bechir Feni
Sarra : Khedija Ben Othman

Production :
Cinétéléfilms et MAG Films (Tunisie) / MAT Films (France)

Producteurs :
Ahmed Baha Eddine Attia et Richard Magnien

Directeur de production : Tarak Harbi

Distribution : Amorces Diffusion (MAT Films)
Année : 1994
Format : 1, 66
Durée : 2h 07mn
Sortie à Paris : 7 Septembre 1994

Il y a dans ce film délicat et têtu de quoi largement chambouler les sens. D'abord parce qu'on y voit l'invisible: la vie de ces femmes, mi-maîtresses, mi-esclaves, claquemurées pour la vie dans la solitude d'un palais arabe. Surtout, Moutida Tlatli, a trouvé le bon fil pour tisser son film: la musique. Sa voix sublime va en effet constituer pour Alia l'unique chance de salut.
Trigon Films (Suisse)


Source
LYCEEENS AU CINEMA - Dossier Les Silences du palais © BIFI
Auteur : Jacqueline Nacache
Bibliothèque du film (BIFI)
www.bifi.fr/upload/bibliotheque/File/Lycéens%20au%20cinéma%20PDF/palais.pdf

The news that Prince Sid'Ali has died suddenly confronts 25-year-old Ali with her past again. During the funeral she visits the palace where she spent her childhood and adolescence and where her mother was a servant. She never knew her father - he may even have been the prince. As she wanders the deserted corridors, the images of her youth return, such as her forbidden friendship with Sarra, daughter of one of the princes, who taught Alia to love the lute. She also re-experiences the painful and silent quest for the identity of her father and remembers her mother, the brave and beautiful Khedija, who protected Alia against the furtive desires of the prince. THE SILENCES OF THE PALACE delicately reveals the lonely life of the women who were locked up for life in an Arab palace, half slaves, half mistresses.

Original Title: Shamt al kushur - Les silences du palais
German Title: Das Schweigen des Palastes
French Title: Les silences du Palais
Italian Title: I silenzi del palazzo


Director: Moufida Tlatli
Country: Tunisia

Actors
Amel Hedhili __ Khedija
Hend Sabri __ Alia als Kind
Ghalia La-croix__ Alia 25 Jahre alt
Najia Ouerghi__ Khalti Hadda
Sami Bouajila__ Lotfi
Hichem Rostom__Si Bechir

Screenplay: Moufida Tlatli
Film Editing: Moufida Tlatli
Soundtrack: Anouar Brahem
Cinematography: Youssef Ben Youssef
Sound: Faouzi Thabet
Décors: Claude Bennys
Production: Cinétéléfilm und Magfilm, Tunesien; Mat Films, Frankreich
Runtime: 128 Min.
Language: arabic

Awards
Tanit d'Or & Best Actress, Festival de Carthage
Golden Tulip, Istanbul Filmfestival
Special Mention Caméra d'Or Cannes Film Festival
Best First Film Chicago International Film
Critics' Award Fipresci, Toronto

trigon-film dvd-edition 68
Film in OV arabic, subtitles: english · german · french, 127 min., chapters, 1:2.35 Scope - 16/9 PAL, DD, color, no zone code
[DVD available at Trigon Films]
CHF 26.00 incl. VAT / € 19.95 excl. VAT

[ VHS ou DVD disponible à la médiathèque des 3 mondes ]
29,99 Euros
_________________

DEUTSCH / GERMAN
Französisch spricht sie, die herrschende Klasse in Tunesien. "Rück zur Seite, du bist auf dem Bild", sagt der Fotograf zu Alia, der Bedienstetentochter im Spielfilm "Les silences du palais" von Moufida Tlatli. Das Mädchen hat auf dem Familienbild des Prinzenclans nichts verloren, obwohl sein Vater vermutlich auch der Prinz ist. Aber darüber wird nicht gesprochen. Das Schweigen des Palastes ist die Metapher für das Schweigen einer ganzen Welt. Die tunesische Filmemacherin Moufida Tlatli, die 1968 die Pariser IDHEC besucht hatte und in den Jahren danach als Cutterin für Filmer wie Michel Khleifi, Férid Boughedir und Nacer Khemir arbeitete, begibt sich in ihrem Regiedebüt auf eine faszinierende Reise in die jüngere Vergangenheit, auf eine Reise in die dunkleren Tiefen der arabischen Gesellschaft, die hier als feudale gezeichnet ist. Neben dem Schweigen prägt "Chaifa", die Angst, Tlatlis Film. Die erwachsene und als Sängerin äusserst erfolgreiche Alia reist in der Gegenwart zurück in jenen Palast, aus dem sie zehn Jahre zuvor geflohen war. Ihre Mutter hatte dort gearbeitet, den Vater kannte sie nie. Alia war am gleichen Tag wie die richtige Prinzentochter zur Welt gekommen, allerdings unten, bei den Bediensteten, und das ergibt auch die Perspektive für diesen Film, in dem es um gesellschaftliche Hierarchien genauso geht wie um Hierarchien zwischen Männern und Frauen.

Im Heute steigt die junge Frau hinab in die leeren Räume, die sich mit Erinnerungen füllen, mit Leben. Moufida Tlatli blickt zurück auf eine Frauengesellschaft, die sich im Kern noch nicht verändert hat, gestaltet ein "Règle du jeu" auf tunesisch. Die Kamera schwenkt über schweigende Frauengesichter, stumm hinab zu Teigknetenden. Der geschlossene und ein Stückweit auch geschützte Palastraum wird nur durch das Radio durchbrochen, wo historische Ereignisse eindringen, das angebliche Ende einer Feudalherrschaft sich ankündigt. Was kommt danach? Wird das Schweigen durchbrochen? Wird die Angst überwunden werden? "Les silences du palais" macht klar, dass nur wenig sich verändert hat. Zwar hat Alia Jahre einen festen Lebensgefährten, doch will der genauso, wenn auch auf neue Art, über ihren Körper mitbestimmen.

"Unser Leben ist eine Ausgangssperre", sagt eine der Frauen in der Küche einmal. Moufida Tlatli durchbricht mit ihrem Film die Sperre, leise, ohne viel Aufhebens. Sie hat den Film ihrer Mutter gewidmet, was den Kreis der eigenen Erfahrungen mit dem Kreis der Filmhandlung schliesst. Alltäglich ist dieser Blick einer Tunesierin auf die gesellschaftlichen Verhältnisse fürwahr nicht. Die junge Frau und das Männerorchester, die motivische Montage in einem freien Zeitenfluss, die schwachen Männer, die das Sagen nur durch Wahren der Hierarchie innehalten, das Bild der Berührung durch das vergitterte Fenster: Das sind Momente, die nachhallen aus einem Film, der seine Kraft just aus der Schweigsamkeit bezieht und damit das Schweigen bereits unübersehbar durchbricht.

Walter Ruggle (Trigon Films, Suisse)

Originaltitel: Shamt al kushur - Les silences du palais
Deutscher Titel: Das Schweigen des Palastes
Französischer Titel: Les silences du Palais
Italienischer Titel: I silenzi del palazzo
RegisseurIn: Moufida Tlatli
Land: Tunesien

SchauspielerInnen
Amel Hedhili__ Khedija
Hend Sabri __ Alia als Kind
Ghalia La-croix__ Alia 25 Jahre alt
Najia Ouerghi__ Khalti Hadda
Sami Bouajila__ Lotfi
Hichem Rostom__ Si Bechir

Drehbuch: Moufida Tlatli [& Nouri Bouzid]
Montage: Moufida Tlatli
Musik: Anouar Brahem
Kamera: Youssef Ben Youssef
Ton: Faouzi Thabet
Ausstattung: Claude Bennys
Produktion: Cinétéléfilm und Magfilm, Tunesien; Mat Films, Frankreich
Länge: 128 Min.
Sprache: arabisch

Auszeichnungen
Tanit d'Or & Best Actress, Festival de Carthage
Golden Tulip, Istanbul Filmfestival
Special Mention Caméra d'Or Cannes Film Festival
Best First Film Chicago International Film
Critics' Award Fipresci, Toronto

haut de page

 

 

 

fiche technique

pays
Tunisie

date de création
1994

format
Long

catégorie
fiction

genre
historique

format de distribution
35 mm / DVD

durée
127'

autre titre du film
Saimt el Qusur [Original title] | Shamt al kushur | I silenzi del palazzo [Italian title] | Das Schweigen des Palastes [German title]

site web
http://www.trigon-film.org/en/movies/Silences_du_palais

haut de page

 

 

 

fiche artistique

Acteur/trice
Amel Hédhili
Ghalya Lacroix
Fatma Ben Saïdane
Hend Sabry
Hélène Catzaras
Kamel Touati
Nejia Ouerghi
Sami Bouajila
Hichem Rostom
Sabah Bouzouita

Adaptateur/trice
Nouri Bouzid

Assistant/e réalisateur
Mounir Baaziz

Compositeur
Anouar Brahem

Dialoguiste
Nouri Bouzid

Directeur/trice de la photo
Youssef Ben Youssef

Ingénieur du son
Faouzi Thabet

Monteur/se
Moufida Tlatli

Producteur/trice
Ahmed Baha Eddine Attia
Richard Magnien

Réalisateur/trice
Moufida Tlatli

Scénariste
Nouri Bouzid
Moufida Tlatli

haut de page

 

 

 

production

Mat films
Richard MAGNIEN, producteur
56, rue du Faubourg Poissonnière
75010 PARIS
France
tel.1 : +33 1 45 23 42 20
fax : +33 1 4523 2873
[envoyer un mail]

Cinétéléfilms
Habib ATTIA, Producteur
23, rue d'andalousie, borj baccouche
2080 Ariana / Tunis
Tunisie
tel.1 : + 216 70 731 985
tel.2 : +226 71 343 684
fax : + 216 70 731 900
[envoyer un mail]

haut de page

 

 

 

distribution

Médiathèque des Trois Mondes (M3M)
63 bis rue du Cardinal Lemoine
75005 PARIS
France
tel.1 : +33 1 42 34 99 00
fax : +33 1 42 34 99 01
[envoyer un mail]

Trigon Film
Limmatauweg 9
5408 Ennetbaden
Suisse
tel.1 : +41 - 056 430 12 30
fax : +41 - 056 430 12 31
[envoyer un mail]

Amorces Diffusion
5 rue de Charonne
75011 PARIS
France
tel.1 : +33 1 48 05 70 61

haut de page

 

 

 

texte(s)
autour du film Silences du Palais (Les)
   

 

Critique
Plénière : 40 ans de cinéma fait par des femmes en Afrique
Colloque: Les réalisatrices africaines francophones: 40 ans de cinéma (1972-2012), Paris, 23 et 24 Novembre 2012.
Beti Ellerson Poulenc
publié le 30/10/2013 17:10:51
 

 

Analyse
Essai d'une typologie du cinéma tunisien
Mahmoud Jemni
publié le 05/08/2011 19:08:30
 

 

Reportage/festivals
20ème Festival de Milan (15-21 mars 2010)
Majeur et désormais émancipé
Thierno Ibrahima Dia
publié le 15/03/2010 15:03:17
 

 

Analyse
Le cinéma de la femme en Tunisie
Mahmoud Jemni
publié le 10/01/2010 23:01:47
 

 

Entretien
Entretien avec Raja Amari
"Suivre les personnages dans leur dépassement"
Mehrez Karoui
Mohamed Nasser Sardi
publié le 10/01/2010 22:01:37
 

 

Analyse
Après le Maghreb des livres, Le Maghreb des films
Le Maghreb des films : du 7 au 20 octobre 2009
Meriam Azizi
publié le 17/10/2009 00:10:01
 

 

Reportage/festivals
Abu Dhabi sous le charme du Middle East International Film Festival
MEIFF, Abu Dhabi, Emirats Arabes Unis. 10>19 octobre 2008
Amina Barakat
publié le 19/11/2008 18:11:52
 

 

Entretien
La Tunisie cultive sa mémoire
rencontre avec Selma Baccar, réalisatrice de Fleur d'oubli, 2005, fiction
Michel Amarger
publié le 07/10/2007 00:10:51
 

 

Analyse
La télévision, au secteur public et le cinéma, au secteur privé
Télévision et cinéma en Tunisie
Kamel Ben Ouanès
publié le 28/08/2007 18:08:59
 

 

Analyse
Le cinéma africain perd un militant
Décés de Ahmed Bahaeddine Attia
Moussa Bolly
publié le 27/08/2007 19:08:31
 

 

Analyse
Adieu si Ahmyed
Décès du producteur tunisien A. B. Attia
Mohammed Bakrim
publié le 22/08/2007 17:08:11
 

 

Analyse
Le dernier clap d'Ahmed Baha Eddine Attia
Ludovic O. Kibora
publié le 19/08/2007 23:08:17
 

 

Analyse
Disparition du producteur tunisien Ahmed Attia
Fin d'une belle séquence
Michel Amarger
publié le 15/08/2007 19:08:38
 

 

Analyse
L'homme aux mille idées
Ahmed Bahaeddine Attia
Hassouna Mansouri
publié le 11/08/2007 12:08:59
 

 

Analyse
Le cinéma tunisien, un cinéma en renouvellement de génération
En marge de la 21eme session des Journées Cinématographiques de Carthage (11-18 novembre 2006)
Abdelfattah Fakhfakh
publié le 01/06/2007 15:06:06
 

 

Reportage/festivals
Le palmarès des 21èmes JOURNEES CINEMATOGRAPHIQUES DE CARTHAGE
Le Tanit d'Or à Nouri Bouzid, Dyana Gaye Prix de la meilleure œuvre vidéo
Mohamadou Mahmoun Faye
publié le 19/11/2006 15:11:59
 

 

Reportage/festivals
Session de la réconciliation
Édition Spéciale JCC 2006
Hassouna Mansouri
publié le 08/11/2006 10:11:35
 

 

texte(s) sur le site Africultures.com

Analyse
L'alternative démocratique dans le cinéma des femmes en Tunisie (1970-2015)
Mathilde Rouxel
publié le 17/02/2016 13:02:56
 

 

Document
D'une rive de la Méditerranée à l'autre :
financement, diffusion et reconnaissance des réalisatrices du Maghreb
Brigitte Rollet
publié le 17/12/2012 22:12:20
 

 

Document
Réception des cinémas du Maghreb au Maghreb
Farida Benlyazid
publié le 01/12/2012 06:12:20
 

 

Document
Du discours social au discours de l'Intime
ou de la démystification de la violence
Sonia Chamkhi
publié le 12/10/2012 02:10:42
 

 

Reportage/festivals
Le Sud de la Méditerranée en voix et images
Festival international du Cinéma Méditerranéen de Montpellier 2008
Alessio Loreti
publié le 10/11/2008 10:11:16
 

haut de page

 

 

 

commentaire(s)

soyez le premier à ajouter un commentaire sur ce film :
   
 
  ajouter un commentaire
   

haut de page

 

 

 

lien(s)
autour du film proposé(s) par les internautes

soyez le premier à ajouter un lien sur ce film :
   
 
  ajouter un lien
   

haut de page

 

 

 

Evènements
   

 

20/07/2005 > 21/08/2005
festival |France |
Les Nuits de Ciné-ima 2005
Vingt-neuf films projetés sur écran géant pour des séances estivales à la belle-étoile. Les Nuits de Ciné-ima se dérouleront tous les soirs à 22h00, sauf les lundis, sur le parvis de l'IMA.

 

 

18/07/2006 > 22/07/2006
festival |France |
Caressez le potager 2006
4e édition - Danse - Musique - cinéma - conte - Théâtre. Cet événement indisciplinaire autour des arts d'ici et d'Afrique

 

 

02/08/2006 > 13/08/2006
festival |France |
Les nuits du ciné-ima 2006
Le Cinéma euro-arabe

 

 

10/10/2007 > 21/10/2007
festival |France |
Festival du film Arabe de Fameck 2007
18e édition. Cette année, le cinéma tunisien sera mis en avant avec une dizaine de films inédits et/ou réédités

 

 

29/03/2008 > 04/04/2008
festival |Maroc |
Festival International du Cinéma Méditerranéen de Tétouan (FICMT 2008)
14ème Édition

 

 

01/10/2008 > 07/10/2008
programme |Suisse |
Trigon-film fête ses 20 ans à Lausanne
Dans le cadre de la semaine "Films d'autres parts" organisée depuis 2005 par BelEcran et Helvetas.

 

 

05/12/2008 > 13/12/2008
festival |France |
Rencontres Internationales Henri Langlois - RIHL 2008
Focus Africain. 31ème édition du Festival international des écoles de cinéma.

 

 

05/07/2009 > 20/07/2009
festival |Algérie |
Festival culturel panafricain d'Alger (PANAF) 2009
2e édition

 

 

07/10/2009 > 12/11/2009
festival |France |
Le Maghreb des films 2009
Projections, rencontres, débats autour des films maghrébins pour partager le plaisir du cinéma, faire découvrir une cinématographie en pleine évolution et mal connue, tel est le but du Maghreb des films

 

 

15/03/2010 > 21/03/2010
festival |Italie |
Festival du Cinéma Africain, d'Asie et d'Amérique Latine de Milan 2010
20ème édition - "Razzismo è una brutta storia" (Le racisme est une vilaine histoire)

 

 

12/11/2010 > 21/11/2010
festival |Italie |
Festival du Cinema Africain de Vérone 2010
30ème édition

 

 

15/11/2010 > 22/11/2010
festival |France |
Festival du Film d'histoire 2010
21ème édition. Thème : "La fin des colonies"

 

 

10/12/2010 > 31/12/2010
festival |Sénégal |
Festival Mondial des Arts Nègres 2010 - FESMAN III
3ème édition

 

 

20/06/2011 > 06/07/2011
programme |France |
Cinémathèque française : Hommage à Nouri Bouzid
En présence du cinéaste Nouri Bouzid, le lundi 20 juin 2011.

 

 

27/09/2011 > 09/10/2011
festival |France |
Rencontres Films Femmes Méditerranée - FFM 2011
6ème édition. Des films qui nous montrent Le Caire, Istanbul, Beyrouth, Tanger, la Calabre, les îles éoliennes…

 

 

01/09/2012 > 02/09/2012
cycle de cinéma |Royaume-Uni |
2012 Deloitte Ignite Africa on the Piazza film programme
at Royal Opera House Covent Garden (Central London). Programers: Yinka Shonibare and John Akomfrah. FREE FILM PROGRAMME

 

 

22/01/2014 > 02/02/2014
festival |Pays-Bas |
Festival International du Fllm de Rotterdam 2014 (IFFR)
43ème édition

 

 

08/10/2014 > 20/10/2014
festival |France |
Festival du Film Arabe de Fameck/ Val de Fensch 2014
25ème édition. Hommage à René Cahen. Président d'honneur de la 25e édition : Pierre Dulaine (New York).

 

 

11/03/2016 > 19/03/2016
festival |Suisse |
Festival International de Films de Fribourg 2016
30e édition

 
   


haut de page

 

 

 

Vidos
   

 

Silences du Palais (Les)
bande annonce

 
   


haut de page

 

 

 

?>