actuellement 17666 films recensés, 2961 textes recherche | » english  
films réalisateurs acteurs producteurs distributeurs festivals agenda pays espace personnel  
  critiques»
  dossiers»
  analyses»
  entretiens»
  comptes rendus de festivals»
  reportages»
  documents»
  ateliers»
  Zooms»
  rédacteurs»
  écrans d'afrique»
  Asaru»
  lettre d'info
  inscription»
  desinscription»
  archives »
  liens»
  dépêches »
  nouvelles de
la fédération»
  la fédération»
  contacts»
  partenaires»
  accueil»




 
    
 
filmographie
tous les textes à propos de cette personne
les liens autour de cette personne
retour
 

Gaye Modou
Musicien/ne


Photo by Hamdy Reda

 

Créateur du Soufi Jazz, joueur de hang.

Le Musicien Voyageur

Modou traverse les frontières,
avec un instrument pour passeport : le Hang.

Cet instrument ovni, avec lequel on ne peut voyager longtemps incognito, est une folie sortie de l'imagination de Félix. Dans son atelier, perdu dans la paisible campagne bernoise, Modou et lui, explorent et développent les possibilités de l'instrument, s'ingénient à l'apprivoiser, "cherchent à lui faire cracher le morceau".

C'est dans un Paris noctambule, au Mozaïk café, que Modou essaye ces nouvelles tonalités lors de concerts improvisés au grès des rencontres. Dans ces jazz band éphémères, langues, instruments et genres tentent de mélanger leur singularité, d'élargir l'horizon, au moins jusqu'au Caire. Là, pendant le festival des Nuits du Ramadan, de célèbres musiciens, orientaux et internationaux, invitent Modou et son bien énigmatique instrument, à partager la scène.

Vient alors le temps de la retraite, du retour sur soi et Modou prend le chemin du mont Sinaï, une histoire entre Allah et lui. Au levé du soleil, il Lui joue une musique, qui s'est nourrie d'une année d'échanges et de rencontres.

Pendant ce temps, en Suisse, Félix élabore de nouveaux prototypes de Hang. Il enflamme le gaz de son chalumeau, et embrase la coque d'un nouveau vaisseau. Il le montrera à Modou lorsque celui ci reviendra à l'improviste, mais toujours attendu.

The Travelling Musician

Modou crosses the borders with an instrument for passport : the Hang.

This indescribable instrument with which he can not a long time travel incognito is a madness that arises from the imagination of Felix. In its workshop, lost in the peaceful Bernese countryside, Modou and him, explore and develop its possibilities.

It is in late night Paris, in Mozaik Café and during improvised concerts, according to the meetings. In these fleeting jazz bands, languages and instruments try to mix their singularities to widen the horizon, at least to Cairo.

There, during the Nights of the Ramadan Festival, famous musicians from all origins invite Modou and his quite enigmatic instrument to share the scene. Then comes for Modou the time to retreat for meditation, to take a good hard look at himself, and he takes the way to Mount Sinai, for a spiritual meeting with Allah. At sunrise, he plays a music nourished with one year of exchanges and meetings.

During this time, in Switzerland, Felix works out new Hang prototype. He ignites gas of its blowlamp, and sets ablaze the hull of a new vessel.He will show it to Modou when he will come for a surprise visit, but always expected.

haut de page

 

 

 

filmographie

Modou le joueur de hang 2007
Acteur/trice

haut de page

 

 

 

texte(s)
tous les textes à propos de Gaye Modou
   

 



Critique
Modou, The Hang Player, by Mino Dutertre
Modou on a Tour of Peace
Muritala Sule
publié le 07/01/2011 01:01:34
 

haut de page

 

 

 

lien(s)
autour de cette personne proposé(s) par les internautes

soyez le premier à ajouter un lien sur cet artiste :
   
 
  ajouter un lien
   

haut de page

 

 

 

Vidos
   

 

Modou le joueur de hang
bande annonce

 
   


haut de page

 

 

 

?>